• Cabinet de psychologie à Mulhouse

    CABINET DE PSYCHOLOGIE
    ET DE SEXOLOGIE

    Bienvenue sur notre site web !
    Notre cabinet réalise 2 types de prestations :

Résolution de rentrée : reprendre le contrôle sur nos addictions…

L’AROMATHERAPIE & LES ADDICTIONS

  • « Nous sommes nombreux à avoir développé une dépendance à un « aliment plaisir » ou « une boisson plaisir » alors que nous avions le sentiment de pouvoir décider des moments de consommation et de ne pas être dépendant du produit.
  • Il faut bien être conscient que partout où existe une notion de plaisir et quelque soit sa forme, il existe aussi un risque de dépendance. Il faut régulièrement réévaluer notre degré de liberté vis à vis des substances à risque d’addition et ce n’est pas une chose simple à faire car rien ne nous y oblige et parfois même on ne se voit pas vivre sans…
  • Les formes les plus graves d’addictions nécessitent des prises en charge pluridisciplinaires par plusieurs spécialistes de l’addiction qui nous concerne car les véritables sevrages doivent envisager autant la dimension physique que psychologique du problème. Ainsi, de nombreux spécialistes seront sollicités (psychiatre, psychologue, tabacologue, addictologue…), parfois des hospitalisations en milieu spécialisé seront nécessaires pour rompre efficacement et de façon sécuritaire avec l’addiction.
  • Toutes les molécules addictives ont leur fonctionnement biologique propre mais elles ont toutes en commun de nous plaire par leurs capacités à nous faire nous sentir plus à l’aise et moins stressé en société. Certaines activent les circuits neurologiques du plaisir et nous incite à toujours plus consommer (comme le sucre), d’autres boostent nos performances par leur capacité à augmenter de façon temporaire nos facultés cognitives d’attention et de concentration (comme la caféine et la théine), d’autres ont des propriétés anxiolytiques et désinhibitrices qui apaisent notre stress et nos angoisses (comme la nicotine contenue dans le tabac ou l’éthanol dans les boissons alcoolisées).
  • Suivant les composés qu’elle renferme, la source de plaisir très vite devenir addictogène, notre liberté s’envole sans que l’on s’en rende compte et notre consommation n’est plus uniquement synonyme de détente ou de plaisir mais devient synonyme de besoin, quand bien même nous sommes encore réticents à l’admettre…
  • En complément de consultations spécialisées, l’aromathérapie avec ses molécules aromatiques désormais bien connues peut faire partie des options possibles de thérapie complémentaire efficace et sécuritaire pour freiner nos comportements addictifs, voire même dans certains cas en reprendre le contrôle . Il faudra bien choisir les huiles essentielles en fonction du type d’addiction. Il faudra aussi respecter la posologie et la voie d’utilisation qui vous sera conseillée (orale, transcutanée ou olfactive) ex: certaines huiles essentielles ne s’appliquent pas sur la peau (risque de brulure) etc.  »
  • Dr Laurent BRIQUET

Santé Magazine N°549 Sept. 21
  • Retrouvez tous les conseils d’aromathérapie du Dr BRIQUET pour lutter contre nos addictions au tabac, à l’alcool, aux compulsions alimentaires dans l’interview donnée à Santé Magazine (N°549 de septembre 2021, pages 60 à 62).