• Cabinet de psychologie à Mulhouse

    CABINET DE PSYCHOLOGIE
    ET DE SEXOLOGIE

    Bienvenue sur notre site web !
    Notre cabinet réalise 2 types de prestations :

La dépression

Consulter un professionnel de santé mentale lorsque l’on a des doutes sur son humeur ne signifie pas systématiquement que l’on va rentrer dans des traitements médicamenteux ou psychothérapiques.

Les gens n’y pensent pas mais les psychologues et les psychiatres peuvent être consultés pour avoir un simple avis professionnel sur votre état psychique.

Si vous avez des doutes sur votre humeur si vous avez remarqué certains symptômes inhabituels ou plus intenses que d’habitude (moments de tristesse, repli sur soi, perte d’appétit, idées noires, mauvaise estime de soi…) n’attendez pas trop pour consulter.

Le terme « dépression » est tombé dans le vocabulaire courant il y a bien longtemps mais seul un professionnel de santé mentale peut vous dire si vous souffrez de dépression nerveuse, de quel type de dépression il s’agit, quelle est l’intensité de cette dépression et de quelle forme de traitement elle relève.

Dans un premier temps, il faut faire diagnostiquer cet état et faire vérifier tout d’abord qu’il s’agit bien d’un état dépressif caractérisé car, heureusement, tous les troubles de l’humeur ne sont pas des dépressions.

S’il s’agit bien d’un état dépressif, il va encore falloir diagnostiquer finement le type de dépression car il existe de nombreux types de dépression qui ne sous tendent pas les mêmes mécanismes neurobiologiques et qui ne se traitent pas de la même façon.

L’avis du psychologue :
« Il ne s’agit pas uniquement de réussir à parler de sa souffrance, il s’agit de permettre au psychologue de comprendre comment on en est arrivé là et pourquoi les ressources nous font défaut. Une fois ces conditions remplies, c’est l’alliance thérapeutique qui va permettre de combattre ensemble la maladie. La dépression n’est pas du tout une fatalité, la plupart des états dépressifs sont curables mais attention, au delà d’un certain seuil de souffrance psychologique, l’envie de vivre elle même peut être remise en question. Il n’est jamais trop tard pour consulter mais plus tôt vous irez, plus il sera facile de vous traiter. D’une façon générale, plus la souffrance morale sera intense et ancienne, plus la guérison pourra être longue, prenez les devants ! »
Dr Laurent Briquet, Docteur en psychologie